En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus Fermer
   

Minifeuille - Poste aérienne - Boyau Coiffard

Bloc de 10 timbres à 3,8 €

  • À compter du 1er janvier 2019, ce produit nécessitera un complément d'affranchissement pour être conforme au tarif en vigueur.

  • Nature de l’envoi : Lettre Prioritaire (J+1)
  • Poids maximum : 250g
  • Destination de l’envoi : France
  • Réf. 1118851
Disponibilité M'avertir avant la date de retrait du produit
Livraison offerte à partir de 25€Paiement sécurisé
COMPLÉTEZ VOTRE ACHAT

Description détaillée : Minifeuille - Poste aérienne - Boyau Coiffard

Maurice Boyau et Michel Coiffard furent tous deux des As de l'aviation de la Première Guerre mondiale qui emportèrent de nombreuses victoires aériennes contre des ballons d'observation allemands (Drachen)

Maurice Boyau (8 mai 1888 en Algérie – 16 septembre 1918 à Mars-la-tour) alias Joannès, international de rugby à XV et capitaine lors du dernier tournoi des Cinq nations avant la déclaration de la première guerre mondiale, fut mobilisé dès que la guerre éclata (affectation de réserve 18e escadron, 144e régiment d'infanterie de Bordeaux).

Le 28 novembre 1915, il reçoit son brevet de pilote militaire. Le 12 octobre 1916, il rejoint l'Escadrille N 77, connue sous le nom « Escadrille des Sportifs » et vole sur un Nieuport sur lequel il a fait peindre un dragon flamboyant sur toute la longueur de son fuselage blanc. Le 20 décembre 1916, il est promu au grade de maréchal des logis. Le 1er juin 1917, l'Escadrille N77 est rééquipée avec des SPAD plus performants, elle change de nom et devient l'Escadrille Spa77

Entre le 14 et le 16 septembre 1918, il abat ses quatre derniers ballons et porte à 35 le nombre de ses victoires homologuées, ce qui fait de lui le 5e As français de la Grande Guerre.

Michel Coiffard (16 juillet 1892 à Nantes - 29 octobre 1918 à Bergnicourt) dit « l'homme aux 34 victoires », décoré de la Médaille militaire, le 29 mai 1915. Le 19 avril 1917, il reçoit son brevet de pilote militaire. Le 28 juin 1917, il intègre l'Escadrille 154, volant alors sur des SPAD. En mars 2018, il reçoit la Légion d’honneur. En Juin 1918, l'Escadrille 154 vole désormais sur des avions Nieuport. En Juillet 1918, il se voit remettre le commandement de l'Escadrille N 154, rebaptisée SPA 154 depuis qu’elle a été dotée des nouveaux SPAD de chasse, en remplacement des Nieuport. Il baptise son avion Valentine.

Sur le timbre : à gauche Michel Coiffard et son SPAD ""Valentine"", à droite Maurice Boyau et son SPAD n° 9

Les timbres lettre prioritaire permettent un envoi au départ et à destination de :
- la France métropolitaine,
- l'Outre-mer (surtaxe au-delà de 100g )
- Andorre et Monaco.
La Lettre prioritaire est adaptée pour les envois urgents de courriers et de petits objets.(Distribution en J+1).

CaractéristiquesMinifeuille - Poste aérienne - Boyau Coiffard

  • Auteur MAËL
  • Date d'émission 12/11/2018
  • Nature de l'envoi Lettre Prioritaire (J+1)
  • Destination autorisée France
  • Nombre de timbre 10
  • Présentation du produit Mini Feuille
  • Poids maximum de l'envoi 250
  • Thématique Transports et Aérospatiale
  • Mode de collage gommé
  • Validité permanente Non
  • Zone de validité - Au départ de la France métropolitaine vers la France, Andorre et Monaco.
    - Au départ de la France métropolitaine vers les DOM et inversement.
    - A l'intérieur des DOM

PUBLICITE

Caractéristiques avancéesMinifeuille - Poste aérienne - Boyau Coiffard

  • Mentions légales Création : Maël; Gravure : André Lavergne ; mise en page : Stéphanie Ghinéa.
  • Nombre de timbre par feuille 1
  • Famille Le timbre commémoratif
  • Dimensions (L*l ou L*l*h) en mm Mini feulle 130 x 185 mm ; timbre 52 x 31 mm
  • Technique d'impression Mixte Offset Taille-douce